J’ai trouvé un essaim d’abeilles

8 avril 2017 : premier essaimage de la saison, toujours plus tôt chaque année.  Avec la chaleur,  les essaimages se multiplient…

Mais au fait, c’est quoi l’essaimage ? Et que faire si un essaim vient se poser chez vous ?

Sans entrer dans les détails, on peut dire que l’essaimage est la technique que les abeilles ont mise au point pour conquérir d’autres territoires…

Que se passe t-il au juste ? La surpopulation dans la ruche incite la reine à quitter la ruche accompagnée d’environ la moitié de la colonie. Elle se pose en général sur une branche et toutes les abeilles s’agglutinent pour former un essaim de la taille d’un melon, voire d’une belle pastèque.

De là, elles vont chercher un nouvel abri pour s’installer. Ce peut être une ruche vide, mais aussi un arbre creux, ou, plus gênant, une cheminée ou sous la toiture d’une maison, d’où il est très difficile de les déloger. Il faut donc agir au plus tôt.

Personnellement je me déplace, et d’autres apiculteurs le font également bien volontiers. La récupération d’un essaim est souvent pour vous l’occasion de poser toutes les questions que vous n’avez jamais posées à un apiculteur. Donc si vous avez la chance, car c’est une chance, de trouver un essaim d’abeilles ne tardez pas à faire appel à l’un entre nous, il faut agir vite. Et rassurez-vous, quand les abeilles essaiment, elles ne sont jamais agressives.

Pour plus d’infos sur l’essaimage, vous pouvez consulter une courte vidéo ICI.

Si vous trouvez un essaim, vous pouvez m’appeler : 06 85 26 06 11.

Michel Meunier, le 4 avril 2014
(mise à jour 8 avril 2017)

 

 

Publicités