C’est parti pour le Marché de Noël 2016 !

Le marathon du Marché de Noël manceau a commencé ce samedi 3 décembre : après le top départ donné à 11 heures, l’activité a été fiévreuse jusqu’au soir, 20 heures. Le soleil, le ciel bleu, la relative douceur après ces jours de froid polaire que nous venons de vivre, le plaisir de se retrouver dans un centre ville paisible et accueillant, facile d’accès grâce au tramway… et où faire ses courses de noël est possible, pour peu qu’on le décide ! Il m’a semblé que les visiteurs étaient souriants, contents d’être là, plus sereins que l’an dernier. Toujours dominé par la grande roue, le village est, cette année, vaste et aéré.

Le chalet de la Maison des Abeilles est facile à trouver : c’est le premier immédiatement à gauche quand on arrive par l’entrée située en face de la rue de Bolton. À côté : les foies gras d’Érillac qui se marient si bien avec le pain d’épices « spécial foie gras » (ou le pain d’épices à la figue, au choix) ; en face : les chocolats Bellanger et la Part des Anges, bref, un voisinage de qualité.

Le chalet des pains d'épices voisine avec celui des foies gras...

Le chalet des pains d’épices voisine avec celui des foies gras…

Dans son édition des 26-27 novembre 2016, Ouest-France a publié un « dossier du samedi » très intéressant, titré « Mais qu’arrive-t-il à nos si chères abeilles ? ». Un encadré y met notamment l’accent sur le fait que beaucoup de miels seraient « adultérés », c’est-à-dire falsifiés, dilués, coupés avec des sirops bon marché produits à partir de maïs ou de riz. Un tiers, dit le journal. Un tiers ? De nombreux spécialistes pensent qu’en réalité cette triche concerne plus de la moitié des miels du commerce mondial, peut-être même les deux tiers.

Donc, plus que jamais, soyons vigilants : choisir un apiculteur local, discuter avec lui, l’interroger sur son travail… et accepter d’en payer le juste prix, tels sont les critères qui peuvent vous garantir que vous consommez du « vrai miel d’abeille », et non une mixture plus ou moins diluée.

Avec le miel de mes « chères abeilles », avec les pains d’épices diversifiés et avec la crème de noisette fabriqués à partir de ce miel, je vous attends place de la République, au Mans, tous les jours de 11 à 19 heures jusqu’au 31 décembre (fermeture à 17 heures ce jour-là) !
Avec prolongation jusqu’à 20 heures les vendredis et samedis…

Michel Meunier,
le 3 décembre 2016

En plus du miel, 7 variétés de pains d'épices, et la fameuse crème de noisette au miel...

En plus du miel, 7 variétés de pains d’épices, et la fameuse crème de noisette au miel…