Un peu d’optimisme en ce début d’année

En ce début d’année nouvelle, l’apiculteur vient vous présenter ses meilleurs vœux : pour une année lumineuse tissée de joies simples et secrètes, en sachant apprécier les beautés du monde sans contribuer à les saccager.
Il tient aussi à remercier tous ceux et toutes celles qu’il a rencontré.e.s durant les semaines intenses de la boutique éphémère de Noël. Merci.
Et, pour démarrer l’année, savourons une belle nouvelle : depuis le 1er janvier 2019 en France, l’achat, le stockage et l’utilisation de pesticides sont interdits aux particuliers. Le non-respect de cette interdiction est (théoriquement) sanctionné d’une peine pouvant aller jusqu’à 30 000 euros d’amende et six mois d’emprisonnement.
Ne soyons pas dupe pour autant : les pesticides utilisés par les 17 millions de jardiniers amateurs sur 1 million d’hectares ne représentaient que très peu à côté de ceux que continue à utiliser le petit million de professionnels sur une surface de 29 millions d’hectares.

Mais ne boudons pas notre plaisir.
Tous les jardins de France seront donc biologiques à partir de cette année : c’est un évènement historique. Et un nouvel espoir pour les abeilles…
Michel Meunier, le 13 janvier 2019

Publicités