Ville ou campagne ?

Si la circulation automobile pollue l’air de nos villes et menace nos poumons, en revanche, les pesticides y sont nettement moins présents que dans certaines zones rurales. Globalement nos amies les abeilles sont donc assez heureuses en ville…

Cette année, j’ai récolté du miel de ruches situées dans un jardin manceau, ruches dont les habitantes butinent aussi bien sur les grands arbres des parcs du centre ville, en particulier les tilleuls, que sur les innombrables fleurs des multiples cours et jardins qui agrémentent la cité. Des ruches qui bénéficient d’une diversité extraordinaire de plantes durant toute l’année … L’une de ces ruches particulièrement surveillées et chouchoutées, me l’a bien rendu ! 3 récoltes différentes pour un total de 125kg.

De loin la meilleure ruche de tout mon cheptel, ville et campagne réunies. En fait c’est un peu un crève coeur de prendre conscience qu’on s’émerveille aujourd’hui de ce qui était normal il y a quinze ou vingt ans. Oui, mais en 2015, une ruche sédentaire qui produit autant, c’est rare, tous les apiculteurs honnêtes vous le diront.

Et ce n’est pas tout.

Cette ruche urbaine m’a procuré non seulement une quantité appréciable de miel, mais de plus un miel d’une qualité exceptionnelle : oui, ce miel élaboré au Mans est délicieux, un parfum très floral, un goût particulièrement fruité, très long en bouche…

Ce miel sera en vente au début du marché de Noël, jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus.

Je vous donne rendez-vous au coeur de la ville du Mans, place de la République, à partir du samedi 28 novembre : à quelques centaines de mètres de l’endroit où ce miel étonnant a été élaboré…

Michel Meunier,
le 11 novembre 2015

Publicités